Présentation

Les Cévennes

Les Cévennes au sens large couvrent un territoire à cheval sur quatre départements, l’Ardèche, le Gard,
la Lozère et l’Hérault, sur la bordure méridionale du Massif Central.

Le cœur de la région, où est implanté le parc national des Cévennes se situe, lui, entre Gard et Lozère.

Pays fortement imprégné d’une culture protestante qui a largement contribué à forger son identité,
il reste à jamais marqué par les guerres de religions qui ont ensanglanté la région après la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV.

Entre le Mont Aigoual, sommet emblématique des Cévennes et le Mont Lozère, barrière naturelle au nord, les paysages exceptionnels des vallées schisteuses,
des massifs granitiques et des causses calcaires rappellent sans cesse le travail acharné de générations d’hommes pour domestiquer ce territoire âpre et austère.

 Le classement des causses et des Cévennes au patrimoine mondial de l’Unesco en 2011 a apporté la reconnaissance de ce caractère unique.

Même si, comme dans tous les territoires ruraux, la déprise agricole a accéléré le retour de la nature « sauvage »,
nombre de « néo » cévenols se sont installés dans les trente dernières années et contribuent à redynamiser le pays.

Le village de St Jean du Gard est situé dans les Cévennes méridionales
ou l’enchevêtrement  des serres et des vallées donne au relief cet aspect de moutonnement infini si caractéristique.

Grâce à cette situation privilégiée, le village est un lieu de villégiature idéal pour découvrir espaces naturels et patrimoine culturel, souvent intimement liés.

Mais, il est aussi ouvert vers le sud, permettant de nombreuses escapades vers le Duché d’Uzès, le Pont du Gard,
Nîmes la romaine et même la Camargue, à 80 km à peine.